Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mediacam13 - Actualité - Philippe MARC Photographie Arles

1 2 > >>

Articles avec #terrorisme

Source Midi Libre Nîmes

Source Midi Libre Nîmes

 

22h18 : Le Préfet du Gard confirme l'absence de fusillade en gare de Nîmes.

Des vérifications sont en cours suite à un signalement suspect.

22h25 : Un homme arrêté à la gare de Nîmes porteur d'une arme factice (Midi Libre)

22h42 : Message du Préfet du Gard : Fin de la levée de doute. Retour à la normale à la gare de Nîmes

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - ALERTE, URGENT, NIMES, GARE, ATTENTAT, TERRORISME, VIGILANCE, PREVENTION, GARD, OCCITANIE, PREFET, PREFECTURE, POLICE

Arles : Un individu agresse plusieurs personnes Place de la Mairie et rue de la République

 

Sentiment d'insécurité ou réalité ?


Ce vendredi à 17h30, me trouvant avec mon fils sur la place de la Mairie, un mouvement de foule composé de touristes asiatiques attire mon attention.
Un individu porte des coups aux personnes se trouvant sur son chemin.
Les personnes présentes pensaient à une attaque terroriste.
Mon fils Florimond en pleurs, je le sers contre moi et je compose le 17.
L'individu de type européen, torse nu s'en prend aussi à une commerçante en l'assénant d'un fort coup à la tête.
Les touristes, comme des bancs de poissons se dispersent.

D'autres personnes, arrivant sur la place de la Mairie, surprises par les cris et mouvements de foule, font demi-tour en courant par la rue Jean Jaurès en direction des Lices.
Au son des deux tons de police provenant des anciennes Nouvelles Galeries, l'individu prend la fuite en courant en direction du boulevard des Lices, traversant l'esplanade Charles de Gaulle et descendant les escaliers menant sur la rue Emile Fassin.
Je rappelle le 17 pour guider les équipages de police et informer que l'individu s'est vêtu d'un T-shirt noir.
A proximité de l'hôtel Atrium, soit à environ 400 mètres des faits, je prends attache avec les équipages de la Police Nationale et de la Police Municipale pour les renseigner sur la description de l'individu et sa direction de fuite.
A l'heure qu'il est, je ne sais pas si l'individu a été interpellé.
Malgré le nombre de caméras sur la Place de la Mairie, je doute qu'il y ait un agent en permanence au poste de surveillance...
Le 17 m'a fait part qu'il n'avait reçu qu'un seul appel !

Maintenant, je dois gérer le choc émotionnel dont a été victime mon jeune fils.

 

Philippe MARC

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - ARLES, AGRESSION, DELINQUANCE, TOURISME, BOUCHES DU RHONE, PACA, POLICE, TERRORISME, SECURITE

Laurent Nuñez à droite sur la photo va diriger la DGSI.

Laurent Nuñez à droite sur la photo va diriger la DGSI.

 

L'Elysée a annoncé mercredi la création d'un Centre national du contre-terrorisme, placé auprès du Président de la République, qui sera dirigé par Pierre de Bousquet de Florian, ex-numéro 1 de la DST.
 

L'Elysée a également dévoilé les noms des hommes qui devraient prendre la tête des deux grands services de renseignement :

Laurent Nuñez, actuel préfet de police des Bouches-du-Rhône, doit diriger la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) et Bernard Emié, ambassadeur à Alger, prendre la Direction générale des services extérieurs (DGSE).

Laurent Nuñez, né en 1964, énarque, est préfet de police des Bouches-du-Rhône depuis 2015.

Bernard Emié, énarque né en 1958, en poste à Alger depuis 2014, a notamment été conseiller technique et diplomatique de Jacques Chirac à l'Elysée de 1995 à 1998.

Ils doivent être officiellement nommés le 21 juin, en même temps que Pierre Bousquet de Florian.

 

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - BOUCHES DU RHONE, PREFET, POLICE, LAURENT NUNEZ, TASK FORCE, DGSI, TERRORISME, DAESH, CNCT, ELYSEE

Policier tué sur les Champs-Elysées à Paris : L'indignité de Philippe Poutou : Oui c'est un problème, mais il y a aussi des policiers qui font chier les jeunes

 

Jeudi 20 avril 2017, alors que venait de se commettre un acte terroriste peu avant 21h00 sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, tuant un policier et en blessant deux autres ainsi qu'une passante au moyen d'une arme de guerre, le candidat NPA à l'élection présidentielle a ensuite fait preuve d'indignité face à ce tragique drame.

Comment cet individu peut-il encore être candidat de la Présidence de la République après de tels propos ?

Comment des Maires peuvent-ils s'assurer d'avoir une bonne conscience intellectuelle et morale après avoir parrainés ce trublion ?

Un policier ayant pour mission de protéger la population a été tué. Ses collègues ont riposté, évitant un carnage sur les Champs-Elysées.

Mais Monsieur Poutou, plus près des étoiles que les pieds sur terre a déclaré sur France 2 :

" Oui c'est un problème, mais il y a aussi des policiers qui font chier les jeunes"
 

 

 

 

Policier tué sur les Champs-Elysées à Paris : L'indignité de Philippe Poutou : Oui c'est un problème, mais il y a aussi des policiers qui font chier les jeunes

 

Alors Monsieur Poutou. Elles étaient armées les victimes du Bataclan ?

Vos déclarations sont irresponsables !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Politique, Faits Divers, Terrorisme, Daesh, Philippe Poutou, Police, Attentat, Presidentielle, Champs-Elysées, Paris, NPA

Alerte Info - Attentat à Nice - Christian Estrosi demande aux habitants de rester cloîtrés

 

23h50 : Selon BFMTV, un bilan extrêmement lourd. Plus de 30 morts.

 

00h05 : Une prise d'otage aurait lieu à l'hôtel Negresco

 

00h16 : Selon I-Télé, le Procureur de Nice annonce 60 morts

 

Info Jean-Claude Gaudin : 3 Ambulances du Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille en renfort à Nice

 

BREAKING NEWS: At least 60 feared dead and shots fired as lorry RAMS into crowd celebrating Bastille Day in Nice leaving bodies strewn across the road in suspected Terror attack

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Nice, Attentats, Christian ESTROSI, Le Figaro, Terrorisme

Euro 2016 : Après l'euphorie, n'oublions pas les victimes des actes terroristes

 

L'équipe de France de Football à merveilleusement remporté la demi-finale face à l'Allemagne au stade vélodrome de Marseille ce jeudi 7 juillet 2016.

Tout le monde est content, y compris le Président de la République François Hollande.

Il y a peu de temps, la France était sous le choc face aux attaques terroristes perpétrées par des dégénérés chargés d'une mission de l'Etat Islamique (Daesh).

L'état d'urgence est toujours en vigueur jusqu'à la fin du Tour de France Cycliste.

Mais à aucun moment, je n'ai entendu parler d'hommage aux victimes des attentats.

Le bonheur vécu aujourd'hui, effacerait-t-il le drame vécu par les victimes et leurs familles ?

Un peu de décence serait la bienvenue.

Des familles sont encore dans le deuil.
Des victimes sont toujours hospitalisées, en soin et handicapées.

Je ne m'oppose pas à ce que le monde doit vivre, travailler, sortir et festoyer.

La moindre des choses, aurait été d'avoir une pensée pour toutes ces personnes au début de chaque match.

 

 

Philippe MARC - MEDIACAM13

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Euro2016, Football, Attentats, Terrorisme, Daesh, Commémoration, Johnny Hallyday, Paris, 10 janvier 2016

Après le drame qui a endeuillé la police nationale et Magnanville dans les Yvelines, c'est à L'Isle-sur-la-Sorgue que le chanteur RENAUD s'est spontanément présenté au service de la Police Municipale pour offrir un bouquet de fleurs en hommage et solidarité avec les policiers.

Un témoignage touchant auquel la Ville de L'Isle-sur-la-Sorgue s'associe pour partager la tristesse de la police nationale mais aussi celle des proches des deux policiers assassinés.

 

 

Voir le lien - ici

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Magnanville, Police, Renaud, police municipale, L'Isle sur la Sorgue, Hommage, Terrorisme

Magnanville (78) : Appel à la solidarité pour les enfants des policiers assassinés

 

Pour apporter un soutien financier à la famille des victimes Jean-Baptiste SALVAING (Commandant de Police aux Mureaux) et Jessica SCHNEIDER (Fonctionnaire à l'Hôtel de Police de Mantes La Jolie) sauvagement assassinés par un terroriste, Un compte bancaire est ouvert auprès de la Fondation Jean Moulin depuis le 14 juin afin de pouvoir recevoir les dons.

Pour les virements bancaires :

« FJM - Victimes d’attentats terroristes - Magnanville 13062016 »

Coordonnées bancaires : FR96 4003 1000 0100 0043 6353 W63 BIC : CDCG FR PP

Pour les chèques : 

Envoi postal à « FJM - Ministère de l’Intérieur - 40 avenue des terroirs de France- 75012 PARIS »

Ordre : « FJM - Victimes d’attentats terroristes - Magnanville 13062016 »

 

L'intégralité des dons sera remise aux familles des deux enfants des deux policiers décédés.

 

Merci pour votre soutien.
Philippe MARC - MEDIACAM13

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Police, Magnanville, Don, Solidarité, Jean-Baptiste et Jessica, Terrorisme, Daesh, Ministère de l'Intérieur

Image diffusée par la poliuce fédérale belge le 22 mars 2016 à la demande du procureur général et extraite d'un enregistrement des caméras de sécurité de l'aéroport de Bruxelles montrant un suspect des attentats

Image diffusée par la poliuce fédérale belge le 22 mars 2016 à la demande du procureur général et extraite d'un enregistrement des caméras de sécurité de l'aéroport de Bruxelles montrant un suspect des attentats

 

La police belge a lancé un appel à témoins mardi pour identifier un homme qui figure sur les images des caméras de surveillance de l'aéroport de Zaventem, juste avant que les attentats ne soient perpétrés. Ces images avaient fuit dans la presse, plus tôt dans la journée. L'appel à témoins a notamment été relayé sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

L'homme est vêtu d'un bonnet noir et d'une veste blanche. Il se tient à droite des images diffusées par différents médias, sur lesquelles figuraient deux autres hommes. L'appel à témoins ne se centre que sur cet individu. "La police cherche à identifier cette personne. Il est suspecté d'être impliqué dans les attentats commis à l'aéroport de Brussels Airport à Zaventem le 22 mars 2016".

La police indique que "si vous reconnaissez cet individu ou si vous avez des informations concernant cet attentat, veuillez prendre contact avec les enquêteurs". La discrétion sera assurée.

Si vous reconnaissez cet individu ou si vous avez des informations concernant l'attentat, veuillez prendre contact avec les enquêteurs par e-mail via l'adresse avisderecherche@police.belgium.eu

 

 

Source : 7/7.be

 

 

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Avis de Recherche, Wanted, Attentats, Belgique, Belgium, Bruxelles, Police, Daesh, Europe, Terrorisme

Proposition de Loi du Député Bernard Reynès visant à interdire à toute personne condamnée pour acte de terrorisme de fréquenter certains établissements recevant du public

 

ASSEMBLÉE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958

QUATORZIÈME LÉGISLATURE

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 9 décembre 2015.

PROPOSITION DE LOI

visant à interdire à toute personne condamnée
pour acte de terrorisme de fréquenter certains établissements
recevant
 du public,

(Renvoyée à la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale
de la République, à défaut de constitution d’une commission spéciale 
dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)

présentée par Mesdames et Messieurs

Bernard REYNÈS, Julien AUBERT, Jean-Claude BOUCHET, Bernard BROCHAND, Éric CIOTTI, Philippe COCHET, Jean-Michel COUVE, Alain CHRÉTIEN, Marie-Christine DALLOZ, Jean-Pierre DECOOL, Bernard DEFLESSELLES, Nicolas DHUICQ, Dominique DORD, Marie-Louise FORT, Marc FRANCINA, Laurent FURST, Annie GENEVARD, Guy GEOFFROY, Claude GOASGUEN, Jean-Claude GUIBAL, Denis JACQUAT, Patrick LABAUNE, Marc LE FUR, Lionnel LUCA, Thierry MARIANI, Alain MARLEIX, Damien MESLOT, Pierre MORANGE, Yannick MOREAU, Pierre MOREL-A-L’HUISSIER, Alain MOYNE-BRESSAND, Bernard PERRUT, Axel PONIATOWSKI, Didier QUENTIN, Paul SALEN, Michèle TABAROT, François VANNSON, Philippe VITEL, Michel VOISIN et Marie-Jo ZIMMERMANN,

députés.

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Les attentats survenus ce vendredi 13 novembre 2015 ont été un véritable choc pour les Français, tant par les modes opératoires mis en œuvre par les assaillants, que par leur bilan extrêmement lourd : 130 personnes ont perdu la vie et plusieurs centaines ont été blessées.

Ce bilan effarant résulte notamment de la prise d'otage du Bataclan, salle de spectacle pouvant accueillir plus de 1 500 personnes. Le nombre de victimes aurait par ailleurs pu être encore plus dramatique, si les trois assaillants ayant actionné leur charge explosive à Saint-Denis, avaient pu accéder à l'enceinte du stade de France, qui accueillait ce soir-là près de 80 000 personnes.

Ces attaques meurtrières ont bouleversé les Français, chez qui existe désormais la crainte de ne plus être en sécurité, tout particulièrement dans l'enceinte d'un établissement accueillant du public. Bien que ce sentiment puisse être compréhensible au lendemain de tels événements, nous ne pouvons nous résoudre à laisser nos concitoyens vivre dans la crainte, l'angoisse, que ce type d'action se reproduise dans un établissement - culturel ou sportif -- qu'ils fréquentent.

Il est de notre devoir, en qualité d'élu de la République, de renforcer le sentiment de sécurité et la sécurité de l'ensemble de nos concitoyens, et d'éviter que l'horreur se reproduise.

Parce que ces attaques sont l'œuvre de personnes dont certaines ont été condamnées pour des faits en lien avec le terrorisme, il convient de réfléchir à une loi « Anti Bataclan » qui permettra l'éloignement de ces individus, qualifiés de « personnes à risque », de certains lieux recevant du public.

Tel est l'objet de la présente proposition de loi.

Comme cela existe avec certains hooligans interdits de stade, cette proposition de loi vise à ce que tout individu ayant fait l'objet d'une condamnation en lien avec le terrorisme (apologie du terrorisme, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, etc...) voit sa condamnation assortie d'une interdiction temporaire d'accès à un établissement scolaire, culturel, sportif et religieux accueillant du public.

L'article 1er précise que toute condamnation pour acte de terrorisme est assortie d'une interdiction d'accès aux établissements scolaires, culturels, sportifs et religieux pour une durée temporaire pouvant aller jusqu'à 36 mois ainsi que la peine encourue pour toute personne ne respectant pas cette injonction (1 an de prison et 50 000 euros d'amende).

L'article 2 porte création sur le plan national d'une base de données renseignée par le ministère de la justice afin de permettre aux personnes habilitées d'identifier des individus interdits d'accès.

PROPOSITION DE LOI

Article 1er

Le chapitre Ier du titre II du livre IV du code pénal est complété par un article 421-7 ainsi rédigé :

« Art. 421-7. – Les individus condamnés pour actes de terrorisme voient leur condamnation assortie d'une interdiction temporaire d'accès à tout établissement scolaire, culturel, sportif ou religieux d'une capacité d'accueil d'au moins cent personnes pour une durée allant de douze à trente-six mois.

« Le non-respect de cette interdiction est puni d’un an d'emprisonnement et de 50 000 euros d'amende.

« Cette interdiction est mentionnée dans le fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'actes de terrorisme. »

Article 2

Le chapitre Ier du titre II du livre IV du même code est complété par un article 421-8 ainsi rédigé :

« Art. 421-8. – Le fichier judiciaire national des auteurs d'actes de terrorisme constitue une application automatisée d'informations nominatives tenue par le service du casier judiciaire sous l'autorité du ministre de la justice et le contrôle d'un magistrat.

« Afin de faciliter l'identification de leurs auteurs, ce traitement reçoit, conserve et communique aux personnes habilitées les informations relatives à l'identité ainsi que l'adresse ou les adresses successives du domicile et, le cas échéant, des résidences, des personnes ayant fait l'objet d'une condamnation pour des faits entrant dans le champ d'application des articles 421-1 à 421-7 du code pénal.

« Les modalités de création et de diffusion de ce fichier national sont précisées par décret pris en Conseil d'État. »

Voir les commentaires

Published by Mediacam13 - Philippe MARC Photographie Arles - - Assemblée Nationale, Loi, Les Républicains, Bernard REYNES, Terrorisme, Attentats, ERP

1 2 > >>
Haut

Hébergé par Overblog